24 septembre 2010

Il parait que j'ai un bug des neurones. Un truc qui fait que ca libère pas l'hormone du bonheur.
Je sais pas si c'est ça mais en tout cas, c'est pas agréable. Mon intérieur, c'est un peu comme un fruit oublié, tu l'ouvres en deux et tout est pourri. Mais ca fait plus une sensation de mur qui s'effrite tu vois? Des petits bouts, qui s'arrachent partout à l'intérieur, des petits bouts pointus, qui griffent et qui s'amoncèlent dans mes tripes, un gros nœud bien lourd. Et ma tête, mon dieu ma tête... je veux dire, l'intérieur quoi: C'est Katrina, le tsunami, le World Trade Center, du vent, de la poussière, des vaches qui s'envolent, des toits qui s'arrachent.
Il me reste 8 minutes de batterie, 8 minutes pour trouver comment décrire la gangrène, la lèpre hypothalamique, le pourrissement vicéral, le début de la fin, la fin du début.
J'ai envie que ca cesse, je voudrais une amputation de la cohue qui me sert de pensée. Je voudrais me fracasser la tête contre un mur, la plomber, la saigner comme un mouton. L'arrêter.

Posté par Lila_ à 03:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Il parait que j'ai un bug des neurones. Un truc

Nouveau commentaire